Accueil La commune Urbanisme

Notre commune dispose depuis fin 2009 d’un PLU (Plan Local d'Urbanisme) comme outil d’urbanisme.

Ce qui change par rapport au POS (Plan d'Occupation des Sols),  le PLU comporte un fil conducteur :

  • Le projet d’aménagement et de développement durable, qui prend bien plus en compte ces éléments que ne le faisait le POS.
  • Le PLU facilite la mise en œuvre du grenelle de l’environnement, il est le fruit d’une recherche entre un développement résidentiel respectueux du territoire et adapté aux capacités financières de la commune d’une part et la préservation des milieux naturels et agricoles d’autre part.

Pour sa mise en œuvre, il dispose de 3 zones :

La zone U permettant la construction.
Elle représente environ 4% du territoire communal.

La zone N
Il s’agit d’une zone naturelle et forestière à protéger en raisons de la valeur des ses espaces, la gestion des habitations existantes et les changements de destination sont possibles, elle couvre 56% du territoire.

La zone A
à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles. Sa superficie couvre 40% du territoire.

Le PLU est consultable en mairie aux heures d’ouvertures, chaque opération d’urbanisme doit faire l’objet soit d’une déclaration préalable, soit d’un permis de construire.
A titre d’exemple: de l’élévation d’un mur de clôture (déclaration préalable) à la construction d’une maison (permis de construire).
Des formulaires sont disponibles en mairie.

Depuis plusieurs années, les élus du Simoly (hors Chazelles sur Lyon) réfléchissent à l’élaboration d’un projet d’urbanisme à l’échelle du territoire.
Il s’agit d’un SCOT (schéma de cohérence territoriale). Ce projet à l’échelle du territoire de nos 3 cantons vise à mettre en œuvre une politique globale en matière d’urbanisme.
Pour sa réalisation il a été créé un syndicat formé d'élus du territoire. Il comprend plusieurs commissions où chacun est représenté et travaille à la mise en forme de ce projet qui doit décider de nos grandes orientations en matière d’urbanisme pour les années futures.
Une fois approuvé le SCOT sera opposable au PLU.